La réunion s'est tenue en présence de Richard Strambio, Maire de Draguignan, d’Olivier Audibert Troin, Président de la CAD, de Marie Rucinsky- Becker, Vice Présidente du Conseil Départemental, de Philippe Portal , Sous-Préfet, et du Député Fabien Matras.

Il a été rappelé, par les intervenants, les enjeux de ces projets d'action. Le premier enjeu est la revitalisation de Draguignan, qui est la ville centre de l’agglomération Dracénoise. En effet, « C’est une priorité d’avoir une ville centre forte pour une intercommunalité forte » a rappelé le Président de la CAD.

94f5cc00-01e0-4a82-adbf-8f49bfbd96b5.jpg

Les actions concernent le commerce, le logement, les transports, le tourisme et la culture. La réhabilitation et l‘extension du musée des beaux-arts sera le départ d’un circuit touristique. La réhabilitation du centre ancien, chère au Maire de Draguignan, servira à éradiquer le logement insalubre. Le contrat de revitalisation artisanale et commerciale, permettra la création d’un circuit commercial. Enfin, l’aménagement et le développement de la zone Saint Hermentaire contribuera au développement de nouvelles filières économiques.

718f2e94-ad42-4609-965b-ce6cd5de7c2f.jpg

Richard Strambio annonce un projet de campus universitaire afin de répondre aux besoins des étudiants, « qui doivent actuellement faire des études loin de chez eux, (études) coûteuses aux familles » déclare-t-il. Ce projet est porté par le Maire de Draguignan et par le Député Fabien Matras. Une première rencontre a eu lieu avec le Recteur de l’Académie de Nice. Une enveloppe de 1.4 M€ a été débloquée par le Préfet de région au profit de la ville de Draguignan et de la CAD. En tout, c’est 2 M€ qui ont déjà été débloqués pour le projet Cœur de Ville et pour le contrat de ruralité. Mais, Fabien Matras a souligné qu’il s’agira de plusieurs dizaines de millions d’euros qui seront à terme versés par l’Etat pour une transformation en profondeur de la ville et des communes de l’agglomération dracénoise.

On ne peut que se réjouir du renouveau de la ville de Draguignan, grâce à une action coordonnée de la Mairie et du Gouvernement, par l’intermédiaire de Monsieur le Sous Préfet et de Fabien Matras Député de La République en Marche.