logo_anlogo_an

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Comme élus de la majorité, nous avons engagé le dialogue avec le Gouvernement sur l’expérience envisagée de voie réservée au covoiturage sur un tronçon de l’autoroute A 15 dans le sens Province-Paris.

Nous notons que cette opération serait la seule d’Ile de France sur un axe aussi chargé et que la balance entre avantages et inconvénients doit être discutée de façon approfondie avec l’ensemble des acteurs concernés.

Notre recommandation, que le Gouvernement a entendue, est de soumettre ce projet à une réelle concertation auprès des élus locaux et des citoyens avant toute décision.

Nous pensons que cette expérimentation est de toute manière à écarter tant que subsiste la menace sanitaire. La relance de l’expérimentation d’une voie réservée supposerait que des conditions favorables soient préalablement réunies avec un développement d’aires de covoiturage adaptées, une aide aux citoyens co-voitureurs et des aménagements sur l’autoroute évitant l’aggravation de la congestion existante.

Liste des signataires :

Naïma MOUTCHOU, Députée du Val d’Oise
Alain RICHARD, Sénateur du Val d’Oise
Cécile RILHAC, Députée du Val d’Oise
Dominique DA SILVA, Député du Val d’Oise
Zivka PARK, Députée du Val d’Oise
Guillaume VUILLETET, Député du Val d’Oise
David CORCEIRO, Député du Val d’Oise