N'attendez pas une meilleure Europe, changez-la ! Rendez-vous le 26 mai au bureau de vote. Avec Emmanuel Macron, La République En Marche, le MODEM et Agir unissent leurs forces avec la liste Renaissance menée par Nathalie Loiseau et Pascal Canfin. Découvrez le projet !

Renaissance est un projet de transformation de l’Europe. Renaissance est tout à la fois une vision de l’Europe à construire et un appel à la mobilisation.

La République En Marche ! Suisse soutient la liste Renaissance et l’appel d’Emmanuel Macron du 5 mars 2019 car :

Nous devons faire un choix historique

En mai 2019, les Européens choisiront l’Europe qu’ils veulent. Face aux nationalistes et populistes qui ont déjà gagné à eux de grandes démocraties à coup de mensonges et de menaces, jamais notre voix aura autant compté. Si nous ne nous faisons pas entendre, d’autres décideront pour nous et le projet européen s’effondrera dans les nationalismes ou s’éteindra de lui-même.

Avec Renaissance, nous avons déjà choisi. L’Europe est pour nous une évidence et une conquête qui a garanti la paix après les conflits, la liberté au temps des dictatures, la prospérité de plusieurs générations. Elle n’est pas le problème, mais notre solution. Notre solution pour peser dans le monde face à d’autres puissances.

Nous voulons en finir avec l’Europe impuissante et désunie

L’Europe n’est toutefois pas à la hauteur de son potentiel. La strucure actuelle de l’Europe n’a pas été pensée pour répondre pleinement aux attentes des citoyens.

Elle a laissé les endormis, les gestionnaires et les résignés abandonner la promesse européenne.

Dans ce contexte, une coalition de politiciens autoritaires et démagogues charge l’Europe de tous les maux alors qu’ils en vivent depuis des décennies. Ils ne proposent aucune solution sinon celle de dire « non » à l’Europe et repartir en arrière. Rien pour s’affirmer face aux puissances chinoise, russe ou américaine. Rien pour résoudre le défi de l’emploi, de l’urgence écologique et préparer les mutations technologiques. Rien pour transformer notre quotidien ou assurer l’éducation la plus riche à nos enfants.

Contre les faits, ils laissent croire que l’on vivait mieux avant l’Europe. Ils prétendent parler au nom du peuple. Pourtant, ils ne font que bafouer ses droits et la démocratie, museler la presse, affaiblir la justice, maltraiter les minorités, dégrader le quotidien. Ils exigent plus de souveraineté tout en feignant d’ignorer que c’est par l’Europe que nous compterons.

Nous vous proposons ensemble de refonder l’Europe

Pour refonder l’Europe, il faut être prêt à tout reprendre : amplifier ce qui marche, abandonner ce qui ne marche pas, exiger plus de coopération toutes les fois où cela est nécessaire.

L’Europe doit agir partout où les États européens isolés sont impuissants. Il faut lui donner les moyens de défendre nos intérêts économiques. Il faut mettre un terme aux divergences fiscales et sociales. Il faut l’armer et en faire une puissance dans le monde. Il faut maîtriser les flux migratoires. Il faut investir massivement dans les enjeux de demain. Et quand d’autres doutent de l’impératif écologique, nous affirmons que la renaissance de l’Europe ne trouvera son sens que si les générations à venir vivent dans un environnement préservé : à nous d’en faire la priorité.

Dans chacun de ces domaines, l’Europe doit faire plus et doit faire mieux, parce qu’elle est le juste niveau d’action.

Mais les citoyens européens doivent aussi compter sur nous pour dire que l’Europe ne peut pas tout. C’est en recentrant son action sur les sujets essentiels que l’on rendra l’Europe moins technocratique et plus proche des peuples.

Une seule promesse : ne rien s’interdire !

Nous ne nous interdisons rien. Nous sommes prêts à repenser nos institutions. Nous sommes prêts à augmenter les ressources de l’Union pour bâtir de nouvelles souverainetés. Nous sommes prêts à changer les traités s’ils continuent de justifier les blocages et les reculs.

Cette renaissance ne sera pas celle d’un seul pays. Cette renaissance ne sera pas celle des négociations diplomatiques. Parce que nous voulons une Europe démocratique et transparente, tous les citoyens doivent pouvoir y prendre leur part.

L’Europe que nous voulons doit être celle des peuples : à l’issue des élections qui se tiendront du 23 au du 26 mai 2019, les pays et citoyens européens volontaires tiendront une conférence de la refondation de l’Europe. Tout sera mis sur la table, car il faut tout changer pour sauver l’Europe.

La promesse européenne n’est pas perdue. Réveillons-nous ! N’ayons pas peur ! La renaissance de l’Europe commence ici !

Nous sommes des Européens qui soutenons l’initiative d’Emmanuel Macron pour une Renaissance européenne.

Comme lui, nous partageons le constat que l’Europe est devenue aux yeux de tant d’Européens un marché sans âme et qu’il est urgent de forger ensemble une Renaissance européenne.

Nous savons les décennies de paix, de tolérance et de prospérité que nous devons à l’Europe. Mais nous voyons aussi ses adversaires tenter chaque jour d’en dévoyer le projet et l'Europe hésiter là où elle devrait agir.

Notre initiative appelle à mettre fin à la désunion européenne et à replacer l’Europe dans le monde. Notre Europe doit être profondément refondée pour être à la hauteur de ses promesses et des défis de notre temps.

L’appel du Président Macron part de France, mais il s’adresse à tous les citoyens européens, membres de la société civile ou responsables politiques.

Aussi, nous vous donnons rendez-vous le 26 mai au bureau de vote, pour choisir ensemble notre avenir européen et voter pour la liste Renaissance ! Pour celles et ceux d’entre vous qui ne pourraient se rendre disponibles le jour J, pensez à donner une procuration ! N’hésitez pas à nous écrire directement si vous cherchez un mandataire suisse@en-marche.fr.

L'équipe territoriale LaREM!Suisse

source : Renaissance

Suivez nous sur Facebook /// Twitter /// Instagram