En raison de la crise sanitaire, des prévisions indiquent que 11 millions de jeunes filles pourraient ne pas retourner à l’école. De même, du fait de la pandémie, ce sont 47 millions de femmes supplémentaires dans les pays en développement qui vivent désormais dans la pauvreté. A la crise sanitaire s’est donc ajoutée une crise de l’ombre, une crise des inégalités entre les hommes et les femmes.

Dans ce contexte, l'exécutif prend des engagements solides et définitifs pour éradiquer ces injustices. Le Forum Génération Égalité, initié par ONU Femmes, co-présidé par la France et le Mexique, accueilli à Paris jusqu’au 2 juillet, répond à
cette ambition.

Dès 2017, le Président de la République a érigé l’égalité entre les femmes et les hommes en Grande cause du quinquennat ; et, depuis, nous avons œuvré sans relâche avec notamment :
👉 la mise en place de bracelets anti rapprochement 👉 l’augmentation de 50% de places d’hébergement pour les femmes victimes de violence
👉 la formation de 80 000 gendarmes et policiers à l’accueil de violences 👉 la mise en place d’un index sur l’égalité salariale entre les hommes et les femmes 👉 le doublement du congé paternité 👉 l’instauration de quotas de femmes dans les comités exécutifs des entreprises 👉 la lutte contre la précarité menstruelle avec des distribution de protections aux femmes détenues, aux femmes SDF et aux étudiantes

▶️ Le Président de la République entend continuer de porter un agenda progressiste et féministe, qui s’est matérialisé par la reconstitution du Partenariat Mondial pour l’Education en 2018, par l'impulsion d'une diplomatie féministe avec le lancement du Prix Simone Veil en 2019, et l'adoption du partenariat de Biarritz dans le cadre de la présidence française du G7.

▶️ Le Président de la République a annoncé les trois priorités de la France :
👉 les droits et la santé sexuelle, en favorisant l’éducation complète à la sexualité, l’accès des femmes au planning familial et à un IVG légal, sûr et médicalisé 👉 l’éducation des filles, avec une contribution fléchée de la France dans le cadre de la reconstitution du Partenariat mondial pour l’éducation 👉 la protection des femmes défenseuses des droits

▶️ Le Président de la République présidera la cérémonie de lancement du Forum le 30 juin, qui s’articulera autour de témoignages de femmes et d'hommes de tous horizons, et au cours de laquelle interviendront des dirigeants nationaux, internationaux, et d’entreprises prêts à s’engager.