Construire une nation qui permet à chacune et chacun de choisir sa vie et de la vivre pleinement, c’est l’engagement qu’a pris le Président de la République depuis 4 ans. ▶️ Cet engagement a été guidé par une conviction : accompagner les personnes en situation de handicap n’est pas seulement la mission d’un ministère, mais bien celle de chaque membre du Gouvernement. Pour cela, une stratégie interministérielle a été mise en place et irrigue toutes les politiques publiques.

🔹 Le Comité Interministériel du handicap (CIH) a pour objectif de s’assurer que l’ensemble des engagements ont été tenus dans un contexte marqué par la crise sanitaire.

Aider les personnes en situation de handicap à tous les âges et dans chaque pan de leur vie est donc au coeur des ambitions du gouvernement et se concrétise par des belles avancées mises en lumière par ce CIH. Elles se répartissent en différents axes :

1️⃣ L’école inclusive : 👉 avec le développement de plateformes de repérage de troubles autistiques ; 63 plateformes et 6700 familles bénéficient d’un forfait de prise en charge pour leurs enfants 👉 près de 2 milliards d’euros de budget annuel supplémentaires ont été investis pour une école inclusive, qui fasse toute sa place aux enfants handicapés (65 000 élèves en situation handicap de plus depuis 2017, soit + 20% et 220 000 enfants avec un accompagnant, soit + 45%). C’est le plus gros effort budgétaire de l’Education nationale (+60%) 👉 avec le déploiement de 8 unités d’enseignements polyhandicaps externalisées

2️⃣ L’emploi : 👉 avec la sécurisation des parcours des personnes handicapées, le maintien dans l’emploi avec l’aide à l’embauche des personnes handicapées (une aide de 4000 euros pour le recruteur, mise en place l’été dernier) 👉 avec la transformation des Établissements et services d'aide par le travail (ESAT) et des parcours plus fluides vers l’emploi ordinaire 👉 avec la sécurisation de l’emploi par un droit au retour à l’emploi ordinaire après l’ESAT

3️⃣ La simplification des démarches : 👉 avec la structuration des communautés 360 et la mise en place des assistants parcours de vie qui aide la personne atteinte de handicap à faire des choix éclairés 👉 avec la transformation des Maison Départementale des Personnes Handicapées 👉 avec des démarches simplifiées qui donnent aujourd’hui accès à l’Allocation aux adultes handicapés (AAH) à vie à 135 000 personnes et à la cartes mobilités inclusives à 1,2 million de personnes 👉 la mise en place depuis octobre 2019 d’un congé indemnisé pour les proches aidants

4️⃣ Le déploiement et développement de l’habitat inclusif : 👉 avec déjà 2 départements en habitat inclusif et 40 départements prêts à s’inscrire dans le dispositifs pour 2800 places 👉 avec la mise en place d’un observatoire de l’habitat partagé

5️⃣ La mise en accessibilité de la communication, du numérique et de la culture : 👉 avec l’accessibilité de la communication gouvernementale et les 10 millions d’euros engagés pour l’accessibilité de la parole publique 👉 avec l’accessibilité des démarches en ligne (qui a progressé de 12 à 16%) et pour laquelle il a été fixé l’objectif ambitieux mais nécessaire de numériser 80% des 250 démarches les plus utilisées 👉 avec l’accessibilité de la culture via un portail permettant l’accessibilité des livres pour les personnes handicapées

➡️ L'engagement du Président de la République s’est aussi manifesté dans les aides : 👉 dès le début du mandat, le montant de l'AAH a été augmenté de 100 euros par mois pour 1,2million de personnes 👉 la garantie que les personnes handicapées dont le conjoint est au SMIC puissent conserver l’AAH à taux plein : une assurance pour 120 000 personnes.

🔹 Ces engagements s’inscrivent tous dans la présidence française de l’Union européenne en poussant l’Union européenne à adopter une stratégie forte sur les droits des personnes en situation de handicap.