Du Produit Intérieur Brut au Bonheur National Brut…


Le PIB apparait comme un indicateur de plus en plus controversé. Indispensable d'un point de vue statistique pour déterminer la croissance d'un pays et évaluer le montant de la richesse créé par les activités économiques, il n'intègre pas cependant toutes les composantes qui contribuent au mieux-être des populations.

Depuis une trentaine d'années, de nouveaux indicateurs ont été imaginés pour prendre en compte la pluralité des sources de richesse.

Le bonheur est-il mesurable ? Un indicateur de BNB (Bonheur National Brut) correspond-il à une réalité ou n'est-il qu'une chimère utopique ?

Le P.I.B mondial est-il un indicateur fiable ?

  • Il ne fait état que de la création de valeur dans le monde. Il ne montre en aucun cas les progrès de développement des pays sur le bien-être de leurs habitants, encore moins l’impact de la croissance économique sur l’environnement.
  • Il ne retrace surtout pas les inégalités de richesse entre les pays : il n’est donc pas un indicateur qui reflète les enjeux auxquels nos sociétés actuelles sont confrontées.
  • L’OCDE quant à elle a lancé un indicateur « du vivre mieux » qui reprend différents critères du bien-être, autre que les seuls chiffres du P.I.B ou des statistiques économiques.
  • De nouveaux indicateurs ont été imaginés et créés pour prendre en compte la pluralité des sources de richesse.

Retrouver cette conférence en cliquant sur ici?