En septembre 2017, le président de la République a confié à l’animateur de télévision Stéphane Bern, une mission de sauvegarde du patrimoine immobilier français intitulée Patrimoine en péril. Simultanément, l’État prend un engagement dans la durée pour la sauvegarde du patrimoine de notre pays, avec un budget dédié́ en hausse de 5 % et un fonds de 15 millions d’euros pour le patrimoine des petites communes.

La Mission a sélectionné dans un premier temps 269 projets prioritaires. Parmi ceux-ci, 18 monuments emblématiques ont été identifiés, soit un par région française (13 régions métropolitaines, y compris la Corse, et 5 régions ultra-marines.) La Mission a choisi, pour ces 18 projets, un financement original qui devrait rapporter entre 15 et 20 millions d’euros, puisqu’il s’agit de transférer à la Fondation du patrimoine les prélèvements publics sur les mises des jeux « Mission Patrimoine », sans aucune conséquence donc sur les chances de gain des joueurs.

Concrètement, un tirage du Super Loto « Mission Patrimoine » sera effectué le 14 septembre 2018, tandis que des jeux de grattage Illiko seront disponibles pendant 4 à 6 mois ; 10% de la mise des joueurs pour les jeux de grattage et 25% de la mise des joueurs pour le Super Loto iront au financement du patrimoine français.

Rappelons au passage que plus de 6 000 rénovations sont pilotées chaque année par les Conservations régionales des monuments historiques.

Cette initiative permettra aux Français de se réapproprier leur patrimoine et de prendre leur part de responsabilité́ dans sa préservation.


Rémi Chauvet, référent LaREM Paris 10