Habiter le 9e arrondissement est une joie à plus d'un titre : culturelle avec une offre de théâtre sans doute unique en France, gourmande avec des restaurants chaleureux mais aussi en termes de shopping avec un choix extra large entre grands magasins historiques et petits magasins personnalisés.
Tout pour être heureux et pourtant, le quartier manque de vert ; 0,24 m2 par habitant en 2014 pour une moyenne de 14,4 m2 en moyenne à Paris, la faute à l'absence de grands parcs et à un aménagement historiquement dense. La volonté collective portée par la mairie est de végétaliser l'espace chaque fois que cela est possible pour permettre aux habitants de se reapproprier l'espace public, de développer une vie de quartier et de la solidarité entre habitants. La mairie a inscrit dans ses priorités le réaménagement de la place Adolphe Max - qui se limitait alors au square Berlioz entouré de rues de circulation automobiles et de larges trottoirs) et une partie de la rue de Bruxelles. Le conseil de quartier, dont Sylvain Maillard était à l'époque le référent, s'est associé au projet. Une inscription au budget participatif a été déposée en 2016 et signe de l'attente des habitants, ce projet est arrivé 1er dans le 9e. Tout les voyants étaient au vert pour faire un grand projet consensuel. Dans un premier temps, le square Berlioz a été refait en 2015, puis après un enchaînement de réunions publiques pour affiner le projet global en 2016, les gros travaux ont été entrepris en janvier 2017, les plantations ont été faites à l'automne 2017. La floraison de ce printemps a transformé cette place en ravissement des yeux. L'inauguration de la place s'est déroulée en musique et dans la bonne humeur le 23 juin 2018. L'enjeu est maintenant que les habitants s'approprient cet espace dans leur vie quotidienne et qu'ils prennent l'habitude de l'entretenir en support des services de la ville.