Chers citoyennes et citoyens engagés,

Vous connaissez désormais la plateforme Pour Une Cause, cet outil démocratique vous permettant de créer et soutenir les causes qui vous sont chères autour de grandes coalitions.

La référente de LaREM Paris 5, Anne Vicher, est aujourd'hui chargée et animatrice de la coalition "Solidarités", thématique incontournable de la démocratie moderne et surtout représentatrice du cinquième arrondissement de Paris.

C'est pourquoi, dès aujourd'hui, nous vous invitons à soutenir ces causes portées par des habitantes et habitants du cinquième arrondissement :

👉 Répondre au choix de fin de vie des personnes voulant mettre fin à des souffrances irrémissibles

"Il existe une chose plus puissante que toutes les armées du monde, c'est l'idée dont l'heure est venue ! " (Victor Hugo).

Aujourd'hui est venue celle d'accorder la liberté à celles et à ceux qui le souhaitent, de mettre fin à l’agonie des malades incurable et de partir de façon apaisée. L'heure n'est plus à la privation d'une liberté de choisir son destin, jusqu'au bout de sa vie. Il faut légiférer en ce sens.

  • 93% des Français sont favorables à ce choix pour les personnes qui sont dans une impasse thérapeutique
  • 72% des catholiques pratiquants réclament ce choix possible pour ceux qui le souhaitent, même si eux-mêmes opteraient pour un autre choix
  • Emmanuel Macron lui-même souhaite être en mesure de choisir sa fin de vie Toute personne majeure souffrant d'une infection ou d'une maladie grave et incurable, engendrant des souffrances physiques et psychiques en permanence, doit pouvoir bénéficier d'une assistance active à mourir, dans la dignité.

Mobilisons-nous pour que durant ce quinquennat soit votée une "Loi de liberté" qui offre un droit supplémentaire et n’en retire pas un seul. Mobilisons-nous pour que soit votée une "Loi sur la vie et sur le choix de sa fin de vie".

📌 Cause : Choisir librement sa fin de vie


👉 Développer le soutien à la parentalité par la mise en place de "Maison des parents"

Les dispositifs existants sont cloisonnés, peu connus, mal définis, dispersés ; ils concernent le plus souvent des publics et des thématiques spécifiques, ne permettent pas de mixité sociale et d’aide inter parentale. L’information sur l’existant est peu visible et peu lisible.

C'est pourquoi nous souhaiterions la création de lieux uniques (Maison des parents/de la parentalité) où les parents pourraient être accompagnés individuellement ou collectivement, participer à des débats ou des groupes de parole, ou, si besoin, être orientés vers les dispositifs existants, répondant à son problème ou aux questions qu’ils se posent et où seraient recensées et répertoriées les informations sur les aides et accompagnements disponibles, avec leurs caractéristiques (public concerné, thématique cernée, lieu de rencontres, périodicité des rendez-vous etc.).

📌 Cause : Développer le soutien à la parentalité par la mise en place de "Maison des parents"


👉 Promouvoir et encadrer le partage d'un logement entre personnes âgées et jeunes étudiants ou actifs

D'un côté, nous avons des étudiants, des stagiaires, de jeunes professionnels en premier emploi ou à la recherche d’un emploi... français ou étrangers, ont énormément de difficulté à se loger à Paris, mais aussi dans toutes les villes où le logement est très cher, parce qu'ils n'en ont pas les moyens, ou ne peuvent fournir une caution suffisante. De l'autre, des personnes âgées, vivant seules, dans un appartement (ou une maison) devenu trop grand, souhaiterait le partager, moyennant quelques services, ou une somme bien inférieure au montant du loyer habituellement requis pour le même espace pour arrondir les fins de moins ou parfois tout simplement pour avoir un peu de compagnie. Mais les deux parties sont souvent réticentes faute d'encadrement, de garantie "morale".

C'est la raison pour laquelle nous souhaiterions proposer un service appuyé, soutenu ou reconnu par des services de l’État ou des collectivités territoriales ou des associations agrées d'utilité publique, qui permettrait de mettre en relation les personnes âgées voulant partager leur logement et des jeunes vivant seuls à la recherche d'une co habitation intergénérationnelle mais aussi d'assurer le suivi et l'accompagnement au besoin, service auquel chacun pourrait avoir recours en cas de problème ou d'incompatibilité ou de non respect d'une charte de "vivre ensemble" acceptée par les deux parties.

📌Cause : Promouvoir et encadrer le partage d'un logement entre personnes agées et jeunes étudiants ou actifs


👉 Favoriser l'emploi des femmes de plus de 45 ans les plus gravement touchées par la crise

📌Cause : Favoriser l'emploi des femmes de plus de 45 ans les plus gravement touchées par la crise


Après avoir cliqué sur le lien, il vous suffit de créer un compte ou de vous y connecter et de cliquer sur "Soutenir". Vous pouvez également partager ces causes avec votre entourage, vos amis, votre famille et sur vos réseaux sociaux afin qu'elles gagnent en visibilité et jouent un rôlé prépondérant lors des échéances à venir.

Ces causes feront très prochainement l'objet de réunions thématiques en compagnie d'experts et spécialistes qui les soutiennent, et auxquelles vous serez bien évidemment conviés !

🙏**Nous sommes également en quête de volontaires pour porter ces causes et les animer, et notamment d'une ou un "Chargé(e) de mission Causes". **Si vous êtes volontaires, n'hésitez à vous manifester !

Enfin, nous vous encourageons à créer vos propres causes, que nous serons ravis d'amplifier au moyen des canaux de LaREM Paris 5 !

Ensemble, soutenons les causes portées par le 5ème !