Du 7 avril au 13 mai dernier, les adhérents de La République En Marche Paris Centre sont allés à la rencontre des citoyens dans le cadre d’une vaste opération nationale de porte-à-porte, afin d’écouter leurs préoccupations, leurs attentes et leurs propositions pour la refondation du projet européen. La Grande Marche pour l’Europe a cherché à sortir de la logique d’entre-soi des cercles informés, convaincus ou sceptiques, en allant à la rencontre de tous les habitants de Paris 1234.

*« La Grande Marche pour l’Europe, c’est d’abord un succès militant, qui prouve la mobilisation des marcheuses et les marcheurs de Paris Centre. C’est aussi le succès d’une méthode : celle de l’écoute méticuleuse du terrain. Pendant ces 5 semaines nous sommes allés à la rencontre de chacun, et particulièrement de ceux qui se sentent loin de l’Europe, et qui ne partagent pas forcément notre point de vue sur le rôle qu’elle doit tenir. Nous avons refusé la facilité, et privilégié l’écoute réelle, sans concession. Et je crois que celles et ceux qui nous ont répondu ont tous été sensibles à notre démarche» * Olivier PONSOYE, référent La République En Marche Paris 1234.

A l’échelle nationale la Grande Marche pour l’Europe a dépassé les objectifs initialement fixés, avec plus de 230 000 portes frappées (contre 100 000 prévues), 5400 événements organisés et plus de 80 000 questionnaires remplis grâce à ces 5 semaines de mobilisations. Le diagnostic issu de la Grande Marche pour l’Europe sera présenté dans les prochaines semaines après l’analyse de tous les questionnaires remplis. Ce diagnostic permettra de nourrir les consultations citoyennes européennes portées par le Président de la République, ainsi que le projet de La République En Marche pour les prochaines élections européennes.