Si vous demandez à un marcheur les raisons qui l’ont conduit à joindre le mouvement En Marche, vous entendrez très souvent, entre autres réponses, l’attachement à l'idéal européen. Beaucoup ont le souvenir des salles entières qui se levaient pour applaudir le candidat Emmanuel Macron quand il défendait sa vision de l’Europe.

L’Europe est dans l’ADN du mouvement. La Grande Marche pour l’Europe qui s’est déroulée au printemps 2018 a permis de frapper plus de 230 000 portes en France et de remplir 80 000 questionnaires sur l’Europe, ce qui allait bien, ce qu’il fallait améliorer. Les 720 000 minutes recueillies auprès des françaises et des français sur leur perception qu’ils ont de l’Europe ont contribué à l’élaboration du programme de la liste Renaissance. C’est ce programme que les marcheurs ont défendu pendant cette campagne.

Paris Centre a pris une part active à la GME au printemps (plus de 2000 portes frappées, plus 400 questionnaires remplis), à la mobilisation des ressortissants européens pour qu’ils s’inscrivent sur les listes électorales à l’automne, et à la sensibilisation des parisiens avec l’organisation de café Europe tous les mois l’hiver dernier. Paris Centre s’est mis en ordre de marche dès février 2019 avec de nombreux événements sur le terrain et était présent en nombre au meeting de lancement de la campagne le 30 mars 2019. Mais la campagne a atteint son paroxysme lors de ces 15 derniers jours.


Retour sur les 15 derniers jours de la campagne à Paris Centre

Après un meeting de campagne particulièrement énergisant à Bobino le 7 mai, le programme de la liste Renaissance sort le 9 mai, journée de l’Europe. Une grande marche est organisée par Fadoua Qachri, co-directrice de campagne, depuis la Tour Saint-Jacques pour rejoindre le Panthéon, pour y célébrer la place de la femme dans l’Europe de demain. Nos 3 députés, Sylvain Maillard, Benjamin Griveaux et Pacôme Rupin et notre élue Anne Lebreton y participent avec une cinquantaine de marcheurs de Paris Centre qui sont rejoints au Panthéon par une centaine d’autres marcheurs et plusieurs Ministres.

IMG-2259.jpg Journée de l'Europe

A compter de cette date les équipes d’En Marche Paris Centre organiseront chaque jour un ou plusieurs événements pour distribuer et expliquer le programme, parler aux parisiens des succès de l’Europe et les inciter à aller voter le 26 mai.

Le pique-nique du 12 mai organisé par Eric Pestel sur les pelouses du jardin des Tuileries rencontre un vif succès. Plus de 200 personnes y participent, marcheurs et non marcheurs, 13 pays sont représentés, 5 colistiers et de nombreux élus sont présents. Un grand moment de convivialité et d’échange sous le soleil retrouvé du mois de mai !

IMG-400-E1-BCB0-AAA-1.jpgGrand pique-nique aux Tuileries


Le 17 mai était la journée mondiale contre l’homophobie et la transphobie. A l’issue d’une émouvante cérémonie en hommage aux deux derniers français connus pour avoir été condamnés à la peine de mort en raison de leur orientation sexuelle, les marcheurs de Paris Centre ont organisé une distribution du programme Renaissance rue Montorgueil avec Catherine Michaud, colistière et présidente de Gaylib, Frederick Getton, président de Centr’egaux et Elise Fajgeles.

LGBT.jpgRue Montorgueil


L’intensité de la campagne s’amplifie encore le samedi 18 mai avec plusieurs événements consécutifs organisés avec le soutien de personnalités du gouvernement et du mouvement.

A 10 heures Cédric Villani vient nous parler des enjeux en Europe de l’intelligence artificielle. Un débat passionnant animé par Raphaël Schrepel devant une salle pleine, notamment de jeunes, qui repartent tous avec le programme de la liste Renaissance en main.

IMG-2660.jpg Cédric Villani et l'IA

Pas très loin Muriel Pénicaud et Sylvain Maillard nous rejoignent rue des Petits Carreaux pour un petit-déjeuner en petit comité suivi d’une longue séance de tractage rue Montorgueil. Manifestement notre Ministre du Travail aime discuter avec les habitants du quartier !

IMG-FB8-D18043485-1.jpgAvec Muriel Penicaud


Dans l’après-midi Cédric Villani prolonge sa conférence par une séance de tractage à Saint-Paul avec Anne Lebreton, Pacôme Rupin et de nombreux marcheurs de Paris Centre.

IMG-2752.jpg A St Paul

Pour la dernière semaine de campagne Paris Centre a organisé jusquà 4 événements quotidiens de distribution des programmes. Les 5400 programmes supplémentaires commandés en début de semaine ont été distribués en 4 jours, soit une moyenne de 1200 programmes par jour. Une compétition s’organise entre marcheurs sur le nombre de programmes distribués à la suite à la sortie d’un métro sans refus. Le record à battre, détenu par Marie-Pierre Lacoste est de 10 à la suite !

Lundi 21 mai Paris Centre et Paris 10 ont organisé une grande opération commune autour de la place de la République. Elle démarre au marché des Enfants Rouge avec Cédric O et Benjamin Griveaux qui distribuent des programmes aux passants sur le chemin de la République.

IMG-3189.jpg A République

L’opération se poursuit avec Julien Denormandie, Sibeth N'diaye et Elise Fajgeles dans le 10ème arrondissement et se clôture par la traditionnelle photo de groupe à Jacques Bonsergent.

IMG-3190.jpg Jacques Bonsergent

Mercredi matin est un autre moment fort de la semaine avec la participation de Didier Guillaume et de Stanislas Guerini à une opération très matinale de distribution de programmes aux Halles.

IMG-3123.jpg Aux Halles

Un peu plus tard, jeunesse oblige, les JAM rejoignent les marcheurs.

IMG-3099.jpg Avec les JAM

Les opérations de distribution de tracts le jour sont complétées par des opérations de rafraîchissement des affiches électorales sur les panneaux électoraux et de collage nocturne sur les panneaux d’affichage public. Et par l’animation des réseaux sociaux jours et nuits !

Un dernier meeting de campagne vendredi soir à la Mutualité, un dernier rafraîchissement des affiches officielles samedi soir et une journée chargée pour les assesseurs dimanche jusqu’à la fin du dépouillement nous attendent encore. Tout cela pour la bonne cause !

IMG-3261.jpgA la Mutualité


Les résultats au niveau national ont été largement commentés. Mais les résultats de Paris Centre méritent une attention spéciale. Ils constituent la meilleure récompense pour tous ceux qui se sont impliqués dans la campagne de la liste Renaissance :

  • Le taux de participation sur Paris Centre a dépassé les 60 % , soit plus de 10 points au-dessus de la participation moyenne en France, elle-même 8 points au-dessus de la participation aux dernières élections européennes de 2014. Ce fort niveau de participation, en particulier des jeunes est encourageant pour l’avenir.
  • La liste Renaissance a obtenu à Paris Centre 38,6 % des suffrages exprimés, devant EELV qui totalise 21,2 % des suffrages exprimés, proche du score obtenu par le candidat Emmanuel Macron au premier tour de l’élection présidentielle de 2017.

photo-2019-05-28-22-54-33.jpgDépouillement dans Paris 1er


Ces résultats confirment l’attachement des habitants de Paris Centre aux trois piliers de notre programme : faire de l’Union Européenne la première puissance verte, renforcer notre diplomatie et la place de la France en Europe et garantir la défense de notre modèle social.