Le week-end du 1er Février, 300 Jeunes Avec Macron de toute la France se sont réunis à Lille pour le troisième Forum national du premier mouvement politique de jeunesse de France. La réunion annuelle a été ouverte le vendredi soir par Gabriel Attal, Secrétaire d’État auprès du Ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse. Cette première soirée, placée sous le signe de la convivialité, s’est déroulée autour d’un apéro des régions mettant à l’honneur les spécialités régionales de chacun.

Ces trois jours de travail étaient placés sous le signe de la lutte contre les extrêmes... Plusieurs dizaines de formations étaient dispensées. Le samedi 1er février, les jeunes militants ont passé l’après-midi dans cinq communes dirigées ou convoitées par le Rassemblement National dans le Nord et le Pas de Calais. Les JAM sont arrivés par dizaines dans les villes de Calais, Condé-sur-l’Escaut, Denain, Hénin-Beaumont et Marchiennes pour comprendre le vote RN. A l’aide d’un questionnaire les militants ont été au contact des habitants et ont interrogé les raisons du vote RN dans ces communes.

A la suite de ces actions de terrain, avait lieu un grand meeting de restitution. Devant 300 JAM exaltés, experts et élus ont défilé pour analyser le vote FN sur la base des questionnaires réalisés et proposer des solutions. Gerald Darmanin, Julien Denormandie, Laurent Pietraszewski, Pierre Person, Catherine Osson, Christophe Itier ou encore Ambroise Méjean constituaient le panel d’invités exceptionnels.