Notre Groupe de Travail Environnement Développement Durable organise des débats, des conférences, des visites sur le terrain, des échanges d’informations et d’idées sur la thématique.

Le dernier évènement en date s’est déroulé le 22 novembre , à Pornic, où, avec le Comité Local de la Côte de Jade, nous avons réuni plus de 80 personnes pour échanger sur les causes et les conséquences de la montée du niveau des océans. Nos élus ont présenté leur rôle et leurs actions, à différents niveaux de responsabilité, pour nous prémunir de ces risques :

  • Catherine Chabaud – Députée européenne liste Renaissance (Modem) (par vidéo)

  • Yannick Haury – Député LaREM Assemblée Nationale (ancien maire de St Brévin Les Pins)

  • Emmanuelle Bouchaud – Conseillère régionale des Pays de Loire (LaREM)

  • Françoise Haméon – Conseillère départementale de Loire Atlantique ( LaREM)

Actuellement nous apportons notre contribution à l’élaboration des programmes pour les élections municipales, en travaillant sur des guides, des troncs communs programmatiques, des partages d’expériences, des boites à outils, etc. Le réchauffement climatique et la dégradation de la biodiversité sont des défis majeurs auquel l’humanité, toute entière, est confrontée. Le candidat Emmanuel Macron s’est engagé à y faire face. Nous le soutenons dans son action de président de la République et suivons la réalisation du programme de transition écologique et solidaire pour lequel il a été élu. L’état d’avancement de celui-ci est significatif puisque, en 2 ans, 88 mesures ont déjà été actées, dont voici quelques exemples :

  • Séparer conseil aux agriculteurs et vente de pesticides

  • Ne délivrer aucun nouveau permis d’exploitation d’hydrocarbures

  • Augmenter la taxe carbone pour atteindre 100 €/tCO2 en 2030

  • Créer une prime de 1000 € pour le remplacement d’un véhicule polluant

  • Fermer les centrales à charbon restantes, en 5 ans

  • Permettre de changer sa chaudière au fioul à partir de 1€

  • Doubler la capacité en éolien et en solaire, d’ici 2022

  • Allouer 20 milliards d’€ du grand plan d’investissement pour la transition écologique

  • Mobiliser 30 milliards d’€ d’investissements privés dans la transition écologique

  • Obliger les entreprises à considérer les enjeux sociaux et environnementaux

  • Refuser tout accord commercial avec un pays en dehors de l’Accord de Paris

  • Recycler 100 % des plastiques d’ici 2025

  • 50 % de produits bio, labellisés ou locaux, dans les cantines d’ici 2022

Vous pouvez consulter la progression complète de ces réalisations à l’adresse internet suivante : https://transformer.en-marche.fr/fr/results?theme=ecologie

Nous agissons concrètement pour une décroissance de la consommation des énergies fossiles et des ressources de la planète, ainsi que pour la préservation de la biodiversité et des espaces naturels. Pour être efficace, cette transformation de nos modèles de consommation et de production nécessite d’être progressive, avec un accompagnement social juste. C’est la politique qui est menée par notre gouvernement et que nous déclinons dans les programmes pour les élections municipales.

Gilles Fauglas, Pilote du groupe thématique Environnement Développement Durable de LaREM44 Email : larem44.environnement@gmail.com