La dernière réunion du GT Agriculture a eu lieu le 18 septembre dernier à la mairie de Loire Auxence.

L’objectif principal de cette réunion était de mettre en commun les propositions de chaque participant et de coproduire une première version de la contribution du GT au programme des candidats pour les prochaines municipales, en ce qui concerne l’Agriculture et l’Alimentation.

Cette démarche suit la feuille de route des GT précisée début juillet par Stéphane GACHET à l'occasion d'une réunion des pilotes de GT : se mettre au service des équipes de LaREM44 pour préparer les échéances électorales et notamment les municipales, en choisissant des axes de travail pertinents pour les projets municipaux qui se déclinent en quelques propositions d’engagements forts pour nos candidats. « Il ne s’agit pas de produire un catalogue de propositions, mais plutôt d’identifier celles qui nous semblent être prioritaires, les plus pertinentes, les plus emblématiques, les plus utiles. » annonce Gérard Raux – Pilote du GT Agriculture.

« Mieux consommer pour tous sur le territoire. »

Avec cette phrase d’accroche, qui peut constituer une promesse forte de nos candidats aux municipales, le groupe tient le fil conducteur pour organiser ses idées de contributions à destination des agriculteurs, des consommateurs, de l'ensemble de la population du territoire. A titre d'exemple, 3 idées produites par le GT :

  • Auprès des agriculteurs : Zéro artificialisation des terres agricoles sur le territoire en modifiant si besoin les PLU et PLUI.
  • Auprès des consommateurs : Engager la commune dans l’expérimentation de l’affichage de la composition des menus servis dans les cantines.
  • Auprès de l’ensemble de la population : Engager la commune dans la mise en œuvre de la « Charte d’engagements concertée départementale » relative à l'épandage des pesticides.

b6810400-b356-4c6e-95fe-3f6e3d1d7e9e.jpgMise en œuvre de la méthode Métaplan : 1 papier par idée, classement de chaque papier par sujet.

La sélection définitive des propositions d'engagements va être mise à disposition dès que possible auprès des candidats LaREM44 investis afin qu'ils puissent se les approprier pour enrichir leur programme.

Cette réunion de rentrée a été également l’occasion de rappeler l'ambition du GT d’installer un courant d’échanges permanent entre la profession agricole et les élus, notamment les députés, qui élaborent et votent les lois au Parlement et ainsi nourrir le travail parlementaire avec des remontées du terrain. Les sujets sont nombreux comme par exemple l’évolution de la Loi Agriculture et Alimentation (EGALIM) votée il y a 1 an.

Nous espérons pouvoir réaliser cet objectif dès que la représentation agricole du département sera durablement en place, après la nouvelle élection à la Chambre d'Agriculture. Les contacts initiés cet été lors de la fête départementale de l’Agriculture à Missillac, confirment l’opportunité de mener à bien cette démarche.