Les élections municipales se dérouleront au printemps 2020. Les Commissions nationale et départementale d’investiture ont été installées le 3 juin, pour étudier les candidatures respectivement des communes de plus et de moins de 9000 habitants. Sur leur proposition, le bureau exécutif de la République en Marche ! prendra ses décisions par vagues successives jusqu’en décembre 2019 en fonction du contexte local.

Ce premier scrutin local est capital pour notre mouvement, pour lui permettre de poursuivre sur les territoires les transformations déjà engagées sur le plan national. Ces élections doivent être l’occasion de renouveler la politique au niveau local.

Ces élections sont donc l’occasion de faire vivre la démocratie locale, d’impliquer les citoyens et les citoyennes en les écoutant, en les interrogeant et en les encourageant à s’engager.

Aujourd’hui, les Marcheuses et les Marcheurs du département sont plus que jamais impliqués et font vivre la démocratie localement. Cela se traduit par différentes formes d’action.

Le questionnaire « j’écoute », outil du mouvement mis en place à l’échelle nationale et décliné pour les différentes communes, permet d’être au plus près des attentes, des besoins, des interrogations, des envies des habitants. Il est largement utilisé aujourd’hui par les comités locaux.

Un travail de fond a également été entrepris depuis plusieurs mois au sein des groupes thématiques qui recueillent des données, élaborent des contenus qui seront utiles aux futurs candidats. Les groupes thématiques contribuent à établir le diagnostic et à l’approfondir en se basant sur l’expertise des membres de ces groupes, que ce soit sur l’environnement, les mobilités, l’éducation par exemple. Des contacts sont pris avec les acteurs de terrain, les associations, les entreprises, les organismes, pour permettre une analyse fine des problématiques locales dans le département, mais aussi à l’échelle de la Métropole nantaise.

Au niveau de Nantes et de la Métropole, le collectif Nantes Métropole et le collectif Nantes engageons-nous ! ont initié un travail de réflexion sur les thématiques municipales et métropolitaines. En effet, les questions liées à l’environnement, aux mobilités, à l’étalement urbain par exemple, doivent être envisagées à l’échelle de la Métropole, pour mener une politique cohérente, structurante pour l’agglomération. Des réunions sont également organisées par les comités sur la question de la gestion des déchets entre autres, ou par des candidats à la candidature, sur le thème des mobilités. Des initiatives de réflexion se font jour dans d’autres communes. Tout ceci montre le dynamisme et l’engagement du mouvement localement.

Ces différentes actions contribuent à la construction d’un socle qui permettra aux futurs candidats d’être au plus près des attentes des citoyens et des citoyennes et de mettre en place des projets innovants.

Ces élections sont l’occasion de prolonger la recomposition du paysage politique au niveau local. Les listes progressistes, soutenues par le mouvement rassembleront des candidats venus d’horizons divers, qui se reconnaissent en les valeurs et les principes mis en avant par la République en Marche. Ils devront respecter des valeurs éthiques, veiller à la bonne gestion municipale, à la transparence des décisions publiques et auront un devoir d’exemplarité.

La République en Marche doit également être présente dans tous les territoires. « Rapprocher les citoyens et les citoyennes de la vie politique, c’est aussi aller là où la politique recule. »

En effet, la majorité des communes françaises sont de taille modeste et les territoires ruraux manquent de candidats pour leurs exécutifs locaux. Encourager les hommes et les femmes de ces territoires à s’engager pour la gestion de leur commune, convaincre les élus locaux de se rassembler dans un projet progressiste, c’est un enjeu important pour le mouvement, en Loire-Atlantique. Les réunions progressistes organisées les 10, 11 et 13 juillet permettront d’écouter les élus et adhérents des communes péri-urbaines et rurales et de renforcer nos liens avec les territoires.

C’est tous ensemble que nous permettrons au projet porté par La République en Marche de se déployer sur le territoire et que nous renouvellerons la vie politique localement.

Engagez-vous ! Contactez-nous à cet effet par mail : politique.larem44@gmail.com

Ensemble, nous pourrons renforcer notre ancrage territorial et dépasser les clivages anciens. C’est le sens de la démarche entreprise par le référent départemental et le pôle politique, qui multiplieront les occasions de rencontre sur le territoire.

f789dbfa-09bb-44ee-b16b-72e2c1cee3c5.png