Les investis de décembre : 40dca0d8-f7f7-4b9e-acb1-e8ba9cbbfd3a.jpg Yannick Louarn a 52 ans et est père de 2 enfants. Issu de la société civile, Yannick a eu des responsabilités de management et d’encadrement dans des entreprises françaises comme Decathlon en tant que Manager d’équipe et chez 3 Suisses comme Manager stratégique. Actuellement, Chef d’entreprise dans l’économie sociale et solidaire qui œuvre pour le développement économique de Rezé, Il travaille en collaboration avec une structure rezéenne d’insertion professionnelle de personnes en situation de handicap. Son entreprise a d’ailleurs obtenu le Trophée Régional du Développement Durable et de la RSE sur la Région des Pays de la Loire. Yannick est également très investi dans le domaine associatif qui touche à l’écologie, il travaille ainsi dans l’association environnementale citoyenne de collecte de déchets : cette association a pour objectif de sensibiliser le citoyen au sujet de la pollution de nos océans par le plastique -l’association 100 000 entrepreneurs Sportif et Grand voyageur, il est passionné par la découverte de nouvelles cultures et de nouvelles terres. Fondateur et animateur du comité local de Rezé, et désormais investi en tant que tête de liste, Il souhaite désormais construire un large rassemblement de concitoyens engagés dans la vie associative et économique locale afin de redonner au citoyen la possibilité d’être acteur de sa ville. Son objectif est d’offrir la possibilité aux Rezéens de s’exprimer librement sur leur vision de la ville, et de la construire collectivement.

Clément Ménanteau sera lui chef de file au côté de Jean Paul Misler et Lydie Lutun à Sainte-Luce-sur-Loire. Il est marié et père de 2 enfants et est actuellement chef d’entreprise dans le domaine des solutions de recharge pour véhicule électrique. Il s’est engagé en 2016 pour la première fois, séduit par la volonté de mettre le bon sens au cœur des orientations et décisions politiques, au-delà des jeux de personnes et de partis. L’origine de son engagement à LaREM, c’est avant tout la volonté de faire bouger les lignes et rénover les méthodes et pratiques politiques, notamment en tissant de nouveaux liens de confiance entre citoyens et élus. Il souhaite un fonctionnement de l'équipe municipale différent : moins de centralisation des responsabilités, la mise en place d’un binôme de tête paritaire et une équipe d'adjoints et de délégués fonctionnant ensemble en méthode projet : validation collective des orientations, partage des responsabilités, communication sur l'avancement et les résultats. Pour lui, c’est ainsi que doit vivre la démocratie au sein de la ville. 26c7aa46-55c7-4115-890a-fbccf402cfaf.jpg Stéphanie Delcroix a reçu la nomination de cheffe de file à Orvault pour la liste de Monique Maisonneuve. A 33 ans, elle travaille dans le domaine du funéraire depuis près de 3 ans. Soucieuse d’un profond changement politique en France, elle s’est engagée à LaREM dès 2016 pour le dépassement des clivages traditionnels, la participation de la société civile aux décisions politiques et la recherche du bien commun qui sont des éléments clés pour une meilleure société. Elle accorde également beaucoup d’importance à la moralisation de la vie publique, garante de la confiance entre les élus et les administrés. Engagée dans l’associatif depuis longtemps, elle aime l’idée de rendre service. Son projet est avant tout porté par une équipe qui représente la diversité des habitants d’Orvault. Une équipe profondément renouvelée (plus de 65% de la liste) et issue majoritairement de la société civile. c686fbe1-7b94-40cf-8d5c-f6c92f1483aa.jpg La République en Marche a retenu la candidature en tant que cheffe de file de Gaelle Audrain en soutien à Jacques Perrochat pour Carquefou. Enseignant-chercheur en droit de l’environnement , Gaelle a 31 ans et s’est engagée en politique pour défendre les valeurs telles que la protection de l’environnement et de la qualité de vie, la transparence, le sérieux dans la gestion des comptes publics, la participation du public aux décisions politiques. Elle souhaite vivement pouvoir contribuer à faire évoluer sa commune et apporter ses compétences, au plus proche des gens, ainsi que travailler au côté d’une équipe et avec les services municipaux. C’est, pour elle, le sens de la politique municipale que de rassembler des personnes différentes autour d’un projet partagé pour la commune. Très à l’écoute, elle souhaite mettre ses compétences au service de l’intérêt général et souhaite avant tout rassembler les personnes différentes autour d’un projet partagé. 28a52074-2b50-4b00-95ba-c80715809653.jpg Myriam Basosila M’bewa sera cheffe de file pour Erwan Bouvais à La Chapelle sur Erdre. Auto entrepreneuse, Myriam a adhéré à En Marche dès son lancement officiel par Emmanuel Macron pour donner suite à son discours de rassembler les français issus de tous les milieux socioprofessionnels, de gauche, de droite et du centre pour servir la France. Elle a décidé de s’investir dans un mandat local pour être plus proche des gens, tenter de donner des réponses aux préoccupations des habitants de sa commune. Le bien être des chapelains est son mot d’ordre. 650ac8ec-449a-48dd-9574-ff8711bc25a9.jpg L’investiture La Republique en Marche à Loireauxence a été confiée à Claude Gautier. Conseiller départemental depuis 2011 et maire sortant, Claude a contribué à la création de la commune nouvelle de Loireauxence. Engagé depuis le début au côté de Jean-Michel Tobie, il a été convaincu par le projet d’Emmanuel Macron et par toutes les personnes qui portaient un projet avec des valeurs progressistes et humanistes. Il souhaite mettre l’habitant au cœur des décisions en proposant des commissions ouvertes afin que les habitants continuent à nourrir la réflexion locale. bfc1869c-8d6f-482e-8af1-fefa62629688.jpg Quant à Xavier Vinet, il a été nommé chef de file pour Jacques Garreau à Bouaye. Xavier a 67 ans, il est Boscéen d’origine et a exercé plusieurs fonctions d'encadrement dans l'Education nationale. Aujourd'hui en retraite, il est fortement engagé à titre bénévole, en tant que médiateur académique de l'Education nationale et aussi, avec Médecins du Monde dans l'accueil et l'accompagnement des jeunes mineurs isolés étrangers. L'action locale, sur le terrain, au plus près des préoccupations des concitoyens, répond bien au type d'engagement dans lequel il souhaite aujourd'hui s'impliquer. Xavier est un marcheur actif depuis son engagement à En Marche en 2017. Aujourd’hui, c’est l'action locale qui l’anime pour être, sur le terrain, au plus près des préoccupations de des concitoyens. Soucieux de promouvoir la démocratie participative, il a organisé, avec son équipe, en novembre, quatre ateliers citoyens ouverts à tous les habitants de la commune pour recueillir leurs propositions sur les thèmes suivants : Se loger et améliorer notre cadre de vie, Agir pour le climat et l'écologie, Bien vivre ensemble, Agir pour tous les âges de la vie. 5eee0b64-42cd-4f0d-9c5f-ed566ac9f590.jpg Océane Zuba est cheffe de file pour Isabelle Grousseau à Thouaré sur Loire. En 2014, Océane a été élue plus jeune conseillère municipale de Thouaré sur Loire. A 26 ans, elle est aujourd’hui collaboratrice parlementaire. Thouaréenne depuis une douzaine d’année, elle a toujours eu envie de s’engager et d’agir concrètement dans la vie politique locale de sa commune. Les valeurs d’engagement et de citoyenneté sont des valeurs qui l’anime et, pour elle, LaREM est le meilleur moyen pour parvenir à une nouvelle politique. Son objectif est de contribuer à améliorer la qualité de vie des habitants de sa commune en construisant un programme pour les thouaréens et surtout en collaboration avec les thouaréens. Toutes les bonnes idées, les propositions, les remarques et commentaires constructifs sont les bienvenus. Cette démarche s’inscrit pleinement dans le développement de la démocratie participative et de la citoyenneté qui lui tient à cœur et qui l’anime depuis 6 ans. b9c9b522-c145-4d96-86c2-780e343f355a.jpg Cédric Hollier, chef de file pour Yves Dauvé à Nort sur Erdre. Marié, père de 3 filles et habitant de Nort Sur Erdre depuis 2001. Il est ingénieur en Génie civil et maritime. Vice-président Enfance et Famille d’Adoption, membre du conseil de famille du département de Loire Atlantique, trésorier de Leucémie Espoir, président et membre fondateur de l’association de parents d’élèves des écoles du Marais et de La Sablonnaie à Nort sur Erdre, le monde associatif est véritablement dans son ADN. Adjoint depuis 6 ans aux cotés d'Yves Dauvé, il souhaite repartir à ses cotés pour défendre un projet local en dépassant les clivages gauche-droite. Construire ensemble est son leitmotiv.