Qui a dit que le quinquennat serait simple ? Personne !

Nous avons enchaîné des crises sans précédent, grèves, mouvements sociaux, manifestations et depuis mars dernier une crise sanitaire hors normes aux fortes répercussions sociales et économiques.

Nous avons connu des premiers scrutins avec beaucoup de succès comme aux présidentielles, législatives et européennes et avions de grandes attentes pour les municipales.

Nous aurions évidemment espéré avoir plus d'élus, moins de divisions et moins de cicatrices. Mais ces élections sont un premier pas important pour le mouvement qui compte aujourd'hui de nombreux élus et j'en profite pour les saluer et les remercier à nouveaux.

Quand on se retourne et qu'on voit le chemin parcouru, nous n'avons pas à rougir, quand nous regardons les nombreuses réformes réalisées par le gouvernement, on peut se dire que tout ce qu'on fait en vaut la peine. Nous marchons vers ce monde plus juste, plus inclusif et plus durable pour lequel nous nous sommes engagés ! Et nous marchons avec fierté la tête haute !

J'entends qu'il y a un désintérêt pour le mouvement ? Depuis ces derniers semaines, je réponds par téléphone, par email, par zoom, par telegram à vos nombreuses questions sur la réforme des statuts parce que ça VOUS intéresse. Nous aurons plusieurs candidats lors du conseil territorial aux binômes pour rejoindre le comité politique de LaREM 92 et c'est une preuve que VOUS voulez continuer à vous investir et à aller plus loin dans votre engagement.

Alors oui, rien n'est simple mais quand on sait pourquoi on s'est engagé, quand on se recentre sur ses fondamentaux, alors on peut se dire, en tant que militant, qu'on est là où on doit être et qu'il va falloir se rassembler, se soutenir, travailler ensemble pour relever les prochains défis.

Nous continuerons bien évidemment à avoir entre nous des désaccords, des débats, des interrogations mais n'est-ce pas un signe de démocratie ? A partir du moment où cela est exprimé avec bienveillance, cela ne peut être que constructif et pour le meilleur.

Merci à toutes et à tous, pour vos actions, vos questions, votre dynamisme et votre bonne humeur.

Nous reviendrons sur tout cela lors du premier conseil territorial de LaREM 92 et également lors d'une visio plus largement organisée.

Nous réussirons, ensemble !

Amitiés, Baï-Audrey Achidi Référente La République en Marche des Hauts-de-Seine