Quelle rentrée ! Nul besoin de vous rappeler les différents sujets qui ont contrarié la sérénité du gouvernement et, par conséquent, de notre mouvement, ces derniers mois. Les effets de ces difficultés se sont bien sûr fait ressentir dans l’opinion, mais aussi parmi les adhérents d’En Marche, dans tous les comités, avec le lot de questionnements, d’interrogations, voire d’incompréhensions qu’elles ont généré. Pourtant, cet épisode n’est pas si surprenant. Il était même assez étonnant qu’il ne soit pas apparu plus tôt, tant les fameux 100 jours d’état de grâce dont jouissent les chefs de l’Etat fraîchement élus ont été dépassés depuis longtemps. C’est maintenant que le plus dur commence pour notre mouvement : tenir la ligne définie et poursuivre le train de réformes engagées. La sagesse commande désormais de rester unis autour des valeurs qui nous sont communes, sans perdre notre sens critique, comme le souligne Guillaume Gibouin, référent En Marche pour la Haute-Savoie, dans l’interview page 4. Une union d’autant plus importante que les prochaines échéances électorales approchent à grands pas.

Bonne lecture

Lien vers la newsletter de septembre : Newsletter Septembre 2018

Les précédentes éditions :