« L’Europe sera en 2018, au centre de nos préoccupations. Tout est réuni pour gagner les élections de juin 2019 mais il faudra une véritable mobilisation de chacun pour mettre au centre du débat la question européenne », explique Franck Cavallier, coordinateur Europe Gironde de La République en Marche.

La Gironde en marche pour l'Europe

Le comité local du Taillan-Médoc, dont il est l’animateur, illustre cette mobilisation. 3 500 tracts distribués et 180 personnes le 25 novembre 2017 aux ateliers sur l’Europe autour de Frédéric Bonnot. Cette première réunion a lancé « La Grande Marche pour l’Europe » (GME), le défi de ce début d’année. Trois thèmes ont été travaillés. Erasmus (programme perfectible). « L’Europe de proximité » (ses plus et moins). Ils ont également fait le plein d’idées, notamment pour mieux communiquer, un enjeu fondamental de la GME qui doit convaincre que l’Europe est le cadre incontournable de la protection et du progrès. Convaincre en valorisant les financements européens dont nos territoires bénéficient sans toujours le savoir, insister sur les droits qu’offrent l’Europe ou encore expliquer le positif des normes. L’atelier sur les institutions a permis à chacun de s’exprimer, notamment sur leur efficacité.

La GME se prépare actuellement

Gros travail : former les marcheurs, organiser la logistique, faire remplir le maximum de questionnaires (comme pour la Grande Marche de 2016), écouter et comprendre ce que les français pensent de l’Europe et en attendent. Avec, au bout, le diagnostic. L’établissement d’une cartographie départementale « L’Europe près de chez moi » est une étape fondamentale. Faire connaître notre territoire sous l’angle européen. Les données collectées serviront à établir une fiche détaillée intégrée au kit de formation des marcheurs. La réalisation de la cartographie avance. "S’il y a des volontaires intéressé(e)s nous sommes preneurs », poursuit F. Cavallier qui insiste sur la mobilisation de toute l’équipe du pôle. Les nombreux ateliers ont montré l’intérêt des marcheurs (merci aux animateurs !). Un questionnaire sera envoyé à tous les adhérents de Gironde pour dégager des thèmes. De nombreuses réunions publiques sont prévues. Soutenons E. Macron qui se place au centre de la transformation de l’Europe.

Verbatim

Emmanuel Macron sur l’Europe lors de ses voeux : « Mes chers concitoyens européens (…) J’ai besoin de votre détermination pour ce sursaut européen et j’ai besoin qu’ensemble nous ne cédions rien ni aux nationalistes ni aux sceptiques. » « Je crois très profondément que l’Europe est bonne pour la France. »

La Grande Marche pour l'Europe

Jusqu’à fin février 2018 : préparation de la #GrandeMarcheEurope

  • formation des marcheurs (porte-àporte, utilisation de l’application, remplissage des questionnaires)
  • logistique
  • mobilisation des marcheurs (présenter la démarche, le planning de la GME, donner envie de participer…)

Mars/avril : Grande Marche (porte-à-porte local, kiosques à ballons dans les lieux de passage...).

Avril : élaboration d’un grand diagnostic « L’Europe vue par les Français ».

Mai/mi-juillet : restitution du diagnostic et lancement du plan de transformation dans les comités locaux.

Contact pour rejoindre le pôle : europe.lrem33@gmail.com