La République en Marche des Cotes d'Armor salue le résultat de ces élections européennes en Côtes d'Armor et plus largement en Bretagne. La République en Marche des Côtes d'Armor salue la forte participation des électeurs dans ce département comme en France ,qui souligne l'intérêt de nos concitoyens pour l'Europe, démontre la vitalité de notre démocratie et renforce la légitimité de nos élus.

La République en Marche des Côtes d'Armor constate le reflux du vote nationaliste qui pour la première fois depuis 30 ans ne progresse plus sur le plan national même s'il apparait de façon inquiétante dans certains de nos territoires. Son score élevé témoigne de la précarité sociale et de fractures territoriales résultant de l’incapacité et du renoncement des politiques anciennes à conduire les changements nécessaires.

En faisant largement le choix de la liste Renaissance, la plaçant plus de 5 points devant le RN, les Costarmoricains ont exprimé un vote de confiance, d’espérance et d’exigence.

Un vote de confiance en la capacité du président et son gouvernement à mener les réformes progressistes de nature à sortir la France de l’impuissance dans laquelle était enfermée.

Un vote d’espérance en la capacité de donner une nouvelle impulsion à la construction du projet européen intégrant pleinement la dimension environnementale et climatique au service d’une Europe politique qui protège.

Un vote d’exigence en la capacité de tenir les engagements pris devant les électeurs.

Fidèle à son histoire et à son identité, le département des Cotes d’Armor, à l’image de la Bretagne, a fait le choix résolu du progressisme et de l’Europe en plaçant en tête le camp des pro-européens face à ceux qui souhaitaient détruire l’Europe. Cette élection montre que s'est créée une dynamique des forces du progrès en Europe, capable de constituer des majorités de projet.

Les militants sont allés sur les marchés à la rencontre de leurs concitoyens et ont organisé des réunions publiques, pour parler du renouveau Européen. Nous allons maintenant mener à bien ce projet, avec plus de 20 représentants au parlement Européen, qui seront membres d'un groupe d’au moins 100 députés. Les élus de la liste Renaissance ont la motivation, les compétences et les moyens de relever ces défis. Ils ont toute notre confiance.