La République En Marche Corrèze Communiqué de presse Rencontre entre Patricia Bordas, référente LaREM Corrèze et des délégués syndicaux et cheminots grévistes à Ussac

Ce lundi 23 avril, à la demande de la CGT cheminots Corrèze, Patricia Bordas référente départementale et quatre membres de l’équipe départementale LaREM Corrèze sont allés à la rencontre des délégués syndicaux et des cheminots grévistes devant le site de Geodis (filiale de la SNCF) à Ussac. L’échange a été vif, courtois et sans concession, entre deux partis convaincus tous deux du rôle incontournable que joue et jouera le réseau ferré dans nos territoires. La référente départementale de la Corrèze a rappelé aux cheminots l’attachement qu’était celui de La République En Marche à garantir et préserver le service public ferroviaire, en insistant sur le fait que la privatisation de la SNCF ne serait en aucun cas prévue par le projet de loi adopté le 17 avril dernier par l’Assemblée nationale. Patricia Bordas a également réaffirmé que le service ferroviaire national était un acteur majeur dans l’aménagement du territoire, qui plus est dans un territoire rural, tel que notre département corrézien ; d’où le rappel aux organisations présentes de la nécessité de poursuivre les négociations, de travailler tous ensemble pour l’aménagement du territoire corrézien, notamment quant à l’avenir des « petites lignes » en Corrèze et en Nouvelle Aquitaine. La République en Marche Corrèze regrette toutefois la présence de deux élus communistes de la ville de Brive. Leur volonté affichée de récupérer ce moment d’échange à des fins politiciennes a tendu inutilement le climat des discussions, et n’était pas à la hauteur du débat attendu par les Corréziennes et les Corréziens. Si toutes les réponses n'ont pu être apportées aux questions des cheminots faute de temps, la référente départementale a proposé aux organisations syndicales présentes de rencontrer dans les prochains jours leur délégation, afin que chaque interrogation puisse être remonté au niveau national, et cela dans le cadre d'un débat structuré. Cette entrevue devrait inclure la CGT, ainsi que l'ensemble des organisations syndicales s'inscrivant dans cette démarche de débat et d’écoute. La République En Marche Corrèze réaffirme sa volonté de dialogue et de concertation avec l’ensemble de celles et ceux qui, par leur engagement et leur travail, contribuent au développement juste et durable de la France et de la Corrèze.

886c4ff0-1d41-4fa0-b5f3-b4364400143a.jpgRencontre avec les cheminots CGT Corrèze 1fb6af65-4bf2-442e-9bb9-789929cd7f63.jpgRencontre avec les cheminots CGT Corrèze 5e1346d2-6151-4cec-9d88-7ee14ddc5c86.jpgRencontre avec les cheminots CGT Corrèze 37b5784c-a03a-4ed4-8ea2-3c61bec523bb.jpgRencontre avec les cheminots CGT Corrèze 04f984ea-c74b-4618-9f7a-fd686ce5a2c3.jpgRencontre avec les cheminots CGT Corrèze c0318146-65c6-4d53-ab38-b5d94ad39a92.jpgRencontre avec les cheminots CGT Corrèze 5aa12014-d13e-4b7a-baae-787604325172.jpgRencontre avec les cheminots CGT Corrèze