Nous étions environ une centaine de participants pour aller à la rencontre de nos deux candidats des Alpes de Haute Provence sur la liste Renaissance que conduit Nathalie Loiseau dans le cadre des élections Européennes du 26 mai prochain.

Accueilli avec bienveillance et simplicité par Patrick André maire de la commune de Lurs et en présence de Benoit Gauvan référent de LaREM 04, ainsi que par nos deux députées Delphine Bagarry et Emmanuelle Fontaine-Domeizel, la réunion débat animée par Jimmy Mansuy, référent des Jeunes avec Macron (JAM) pour le 04, a permis de mieux connaitre nos sympathiques et brillants candidats et de nous familiariser, ou de nous remémorer, les enjeux de cet important scrutin pour le devenir de l’Europe.

Après l’introduction par Benoit Gauvan, et reçu le message vidéo de notre Ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, différents orateurs se sont succédés sur l’estrade : Alexandre Garrido, JAM , étudiant en droit qui nous a parlé de l’institution Europe et du danger des fake news, Marc Bourgeois référent 05 qui nous a incité à faire nôtre, cinq valeurs : Dignité, Emancipation, Ouverture, Engagement, Responsabilité, piliers du progressisme. A leurs tours nos deux candidats se sont présentés et ont fait valoir leurs motivations et leur engagement pour l’Europe avec la liste Renaissance. Nous retiendrons leurs soucis de défendre une Europe Sociale, d’apporter un visage humain à notre Europe et au-delà de l’élection, d’être les relais auprès des territoires, du travail et des décisions prises au parlement Européen et que nos candidats auront soutenus ou combattus !

Deux phrases que nous retiendrons : « Etre unis dans la diversité » et la reprise du slogan national « N’attendons pas une Europe meilleure : changeons là ! » Parmi les nombreuses personnalités présentes, citons Reynald Cadoret référent du Var, Sophie Balasse et Khaled Benferhat conseillers départementaux, Sandrine Cosserat conseillère départementale dont les propos sur l’écologie et la biodiversité ont été bien accueillis tout comme la défense de la politique agricole par Benoit Gauvan dans un département à forte teneur rurale ! Table ronde, prise de parole de nos députées qui ont manifesté leur enthousiasme tant vis-à-vis de nos candidats que sur les valeurs pour l’Europe que propose la liste Renaissance, ont apporté non pas le point final mais le point de départ pour une campagne certes courte mais que nous allons gagner !

Un rappel à diffuser largement : le scrutin du 26 mai 2019 est à la proportionnelle et il n’y aura qu’un tour : votons et faisons voter massivement pour l’Europe des progressistes et contre les populistes de tout crin !

Image

Image